Derniers articles

Aliments qui renforcent l'immunité et protègent contre le maladie

Aliments qui renforcent l'immunité et protègent contre les maladies

  
Aliments qui renforcent l'immunité et protègent contre les maladies




Le système immunitaire des systèmes corporels complexes contenant des vaisseaux, des cellules et des ganglions lymphatiques qui travaillent ensemble pour protéger le corps contre les causes d'infection et de maladies telles que les virus. bactéries. et les cellules cancéreuses. ainsi que le rôle du système immunitaire dans la protection, joue également un rôle dans la lutte contre les agents pathogènes qui accélère le processus de guérison.

Il peut affaiblir le système immunitaire comme tout autre organe du corps en raison de nombreux facteurs. L'un des plus importants de ces facteurs est de ne pas manger d'aliments qui renforcent l'immunité et aident le système immunitaire à récupérer ses cellules qu'il perd tout en protégeant le corps et en combattant les agents pathogènes, empêchant le système immunitaire de remplir ses fonctions selon les besoins.

Aliments stimulant le système immunitaire

Il existe plusieurs aliments qui renforcent l'immunité. dont les plus importants sont :
  • Ail : L'ail contient de nombreux éléments qui contribuent à renforcer la force du système immunitaire, notamment ces composés soufrés. du sélénium et des antioxydants qui aident à neutraliser l'inflammation dans le corps. cela fait de l'ail l'un des meilleurs aliments qui renforcent le système immunitaire.
  • Acides oméga-3 : Les acides oméga-3 aident le corps à produire des leucocytes, les pastilles responsables de la lutte contre les agents pathogènes dans le corps. Poissons comme le saumon.maquereau. les sardines et l'huile de poisson sont de riches sources d'acides oméga-3.
  • Probiotiques : les probiotiques sont les types de bactéries bénéfiques que le corps contient naturellement et peuvent également être obtenus à partir d'aliments tels que le lait. En plus du rôle des probiotiques dans la digestion. c'est aussi un mécanisme de défense de l'organisme. aidant à supprimer la croissance des bactéries nocives dans l'intestin et à maintenir l'équilibre de la plante intestinale.
  • Légumes crucifères : Beaucoup de légumes que nous consommons chaque jour appartiennent à la catégorie des légumes crucifères comme le chou-fleur, le chou. brocoli et choux de Bruxelles. Ces légumes crucifères se caractérisent par une combinaison de nutriments renforçant le système immunitaire. antioxydants. vitamines et minéraux, ce qui en fait des aliments qui renforcent le système immunitaire avec distinction.
  • Agrumes : Les agrumes contiennent un pourcentage élevé de vitamine C qui est considérée comme un antioxydant qui renforce la force du système immunitaire. et protège l'organisme du développement des cellules cancéreuses.
  • Tomates : Les tomates contiennent également de nombreux composés et éléments nécessaires pour renforcer la force immunitaire et lutter contre la formation de radicaux libres, qui à leur tour conduisent au développement de divers cancers dans le corps. comme la vitamine C. le bitacarotine, le plycocène et le lycopène.
  • Kiwi : Le kiwi est l'un des fruits les plus riches en vitamine C, en plus d'avoir des taux élevés d'antioxydants, de potassium. et des fibres qui aident à prévenir le cancer.
  • Miel : Le miel contient des composés anti-inflammatoires, aidant à résister aux infections virales, en particulier les virus responsables du rhume courants pendant les saisons froides. De plus, le miel est une bonne source d'énergie qui donne au corps la chaleur nécessaire pour résister aux maladies.
  • Abricots : les abricots sont en particulier des abricots séchés à partir de sources riches en fer nécessaires à la formation de boulettes de sang rouge qui transportent l'oxygène dans tout le corps. et sont riches en vitamine C. et en bitacarotine.
  • Noix : L'un des aliments les plus riches en sélénium qui est très utile pour le système immunitaire, ainsi que contenant des éléments qui aident à promouvoir le cerveau 

Pratiques qui aident à renforcer le système immunitaire

En plus de manger des aliments qui renforcent le système immunitaire. de nombreux comportements peuvent être suivis pour renforcer la force du système immunitaire, notamment :
  • Dormir suffisamment : Dormir 6 à 8 heures par jour, obtenir un sommeil de qualité dans un endroit opaque et calme est l'un des moyens les plus importants pour renforcer la force du système immunitaire et restaurer le nombre de leucémies normales.
  • Stress et stress : Tension nerveuse et physique. fatigue chronique causée par des niveaux élevés d'hormone cortisol et cortisol. une hormone libérée par le corps de la glande surrénale au-dessus des reins. causer du stress et de la peur. provoquent une faible production de prostaglandines qui soutient les fonctions du système immunitaire, entraîne également un rétrécissement des vaisseaux sanguins. augmentant le risque de caillots. et augmente le risque de divers types d'infection tels que
  • Malnutrition : La malnutrition signifie non seulement la privation de nourriture, mais aussi une alimentation inutile comme les sucres, les graisses et les aliments riches en additifs qui provoquent la malnutrition et affaiblissent le système immunitaire, laissant le corps vulnérable à de nombreuses maladies.
  • Obésité : L'obésité affecte la capacité des globules blancs à produire des anticorps qu'ils utilisent pour combattre les agents pathogènes, altérant la capacité du système immunitaire à protéger le corps contre les maladies, et l'obésité augmente également la production de protéines inflammatoires dans le corps, ce qui entraîne davantage de mauvaises conditions telles que que l'asthme.
  • Suivre un mode de vie dormant : Suivre un mode de vie libre de mouvement et d'exercice entraîne une mauvaise circulation sanguine dans de nombreux organes du corps, affaiblit le système immunitaire, réduit le nombre de globules blancs et augmente le risque de caillots en raison de la stagnation du sang dans veines, en particulier les veines des membres.
  • Utilisation abusive d'antibiotiques : Utilisation excessive d'antibiotiques, incapacité à donner à l'organisme la possibilité de combattre les maladies et de développer une bonne immunité. le fait de ne pas terminer les cours d'antibiothérapie selon les instructions du médecin est la cause la plus importante de faiblesse du système immunitaire. et le développement de bactéries résistantes aux antibiotiques difficiles à traiter.
  • Mauvaise hygiène : le non-respect des pratiques d'hygiène telles que le lavage des mains donne aux bactéries la possibilité de se multiplier dans de nombreuses zones du corps, telles que les dents, et leur donne la possibilité d'attaquer le corps à la première occasion disponible, comme l'exposition à des blessures, qui augmente la pression sur le système immunitaire et l'affaiblit.
  • Non-yoga et méditation : Le yoga et la méditation aident à éliminer le stress psychologique et physique. Ces types de sport aident à satisfaire le corps avec l'oxygène nécessaire pour se débarrasser des niveaux élevés d'hormone cortisol et de produits chimiques dans le cerveau qui provoquent des distractions, un manque de concentration. et différentes hormones corporelles déséquilibrées.
Il est recommandé de prendre en compte la consommation d'aliments stimulant le système immunitaire, riches en vitamines, en éléments minéraux et correctement préparés. en particulier les aliments riches en substances que le corps perd rapidement et ne produisent pas eux-mêmes comme le fer. vitamine C et zinc.

Les aliments sont également essentiels à la santé de votre corps :

 Poivron rouge :

Si vous pensez que l'orange est la plus riche en vitamine C de tous les fruits ou légumes, détrompez-vous. 100 grammes de poivre contiennent plus de deux fois plus de vitamine C que 100 grammes d'orange.
Le poivron rouge est une riche source de bêta-carotène qui aide à maintenir la santé des yeux et de la peau. En plus de renforcer votre système immunitaire. la vitamine C peut également aider à garder la peau saine.
Le brunissement conserve mieux le contenu nutritionnel du poivron rouge que la vapeur ou l'ébullition. selon une étude sur les méthodes de cuisson.

yaourt : 

Recherchez du yogourt mou comme le yogourt grec / yogourt grec et essayez d'obtenir du yogourt nature au lieu d'espèces manufacturées et chargées de sucre. Vous pouvez l'adoucir vous-même en ajoutant du miel ou des fruits.
Le yaourt peut également être une source importante de vitamine D, cette dernière aide grandement à renforcer les défenses naturelles de l'organisme contre les maladies et à renforcer votre système immunitaire.
Le yaourt est riche en probiotiques, une fluorescence intestinale qui favorise la fonction immunitaire et aide à réduire la durée et la gravité du rhume. La fluoration intestinale est également nécessaire pour aider à une bonne digestion et à une détoxification.

thé vert: 

Le thé vert et le thé noir sont remplis de flavonoïdes, qui sont une sorte d'antioxydant. Mais le thé vert excelle à ses niveaux, car il a été démontré qu'il renforce le système immunitaire.
Le thé vert est également une bonne source d'acide aminé L-théanine qui aide à produire des composés résistants aux bactéries dans vos cellules T.
Ces composés peuvent également réduire le risque de maladie cardiaque, car la consommation de thé vert affecte positivement la graisse sanguine, augmente le bon cholestérol HDL et réduit le cholestérol et les triglycérides nocifs.

graines de tournesol :

Les graines de tournesol regorgent de nutriments. dont le phosphore, le magnésium et la vitamine B6. Il contient également une teneur élevée en vitamine E. un puissant antioxydant, ainsi que la régulation de la fonction du système immunitaire.
Les graines de tournesol peuvent constituer un délicieux ajout aux salades.

épinards : 

Placer les épinards à notre menu non seulement parce qu'ils sont riches en vitamine C. mais aussi parce qu'ils contiennent de nombreux antioxydants et du bêta-carotène qui augmentent la capacité de notre système immunitaire à combattre les infections.

Une cuisson légère préserve la valeur nutritive des épinards à partir de la vitamine A et autres et permet la libération d'autres nutriments comme l'acide oxalique.
La recherche suggère également que les flavonoïdes contenus dans les épinards peuvent aider à prévenir les rhumes chez les personnes en bonne santé.

curcuma :

Le curcuma peut être connu comme une épice dans de nombreux repas. mais cette épice jaune est utilisée depuis des centaines d'années comme anti-inflammatoire dans le traitement de l'arthrite et de la polyarthrite rhumatoïde.
De plus, des recherches ont montré que la curcumine, un composé présent dans le curcuma, peut aider à réduire les dommages musculaires causés par l'exercice.
Selon une étude de 2017. La curcumine a des effets antioxydants contre les infections et renforce votre système immunitaire.

Gingembre: 

Le gingembre est un autre élément auquel beaucoup ont recours après une maladie. il aide à réduire les maux de gorge et autres maladies inflammatoires.
Le gingembre peut également aider à réduire les nausées et les douleurs chroniques et peut posséder des propriétés hypocholestérolémiantes. selon des recherches récentes.
Les composés antioxydants de la racine de gingembre ont de fortes propriétés anti-inflammatoires et immunitaires. et contribuent également à la protection contre l'arthrite. le cancer, les troubles neurodégénératifs et certaines autres conditions.



Reading Mode :
Font Size
+
16
-
lines height
+
2
-